la maison lacombe
Accueil | Les glaïeuls, ravissants et colorés!

Les glaïeuls, ravissants et colorés!

2 mai 2013

Blogue

Photo : Glaïeul, Afrique du Sud, région du Cap

Photo : Glaïeul, Afrique du Sud, région du Cap

Vous avez probablement déjà remarqué cette plante populaire que nos grands-parents cultivaient au jardin, souvent en rangée, au côté des légumes : les glaïeuls!

Depuis leur découverte, les épis floraux colorés de cette plante pour laquelle on compte plusieurs centaines d’espèces ont conquis le monde autant pour leur beauté remarquable que pour leur culture facile. Les glaïeuls offrent de nombreux coloris et sont parfaits pour l’utilisation sous forme de fleur coupée. Leur feuillage allongé, portant des fleurs en forme de coupe, est absolument ravissant!

Il existe maintenant des hybrides modernes de glaïeuls qui sont issus de plusieurs croisements complexes entre espèces. On rencontre notamment cette plante dans des habitats semi-arides.

Au cours de mon dernier voyage en Afrique du Sud, il était commun de retrouver régulièrement des glaïeuls le long des sentiers pendant une randonnée. Le mois de décembre marque le début de la saison estivale dans l’hémisphère sud; les fleurs étaient déjà sur leur déclin avant de tomber en dormance afin de passer au travers de l’été chaud et sec caractéristique de cette région du monde.

Les glaïeuls dans les jardins de la Maison Antoine-Lacombe

Glaïeul « Atom » au Jardin de la Maison Antoine-Lacombe

Glaïeul « Atom » au Jardin de la Maison Antoine-Lacombe

À la Maison Antoine-Lacombe, nous avons une préférence marquée pour les variétés naines, car elles se tiennent davantage et nécessitent moins de soins. Au jardin, nous priorisons la variété « Atom », une vieille variété que nous cultivons du côté terrasse pour ses tiges plus courtes que les cultivars traditionnels.

À notre grande surprise, quelques bulbes ont littéralement repoussé l’année suivante après avoir été oubliés durant l’arrachage de l’automne pour l’entreposage hivernal! Après quelques recherches, nous avons découvert que ce phénomène est une exception dans le monde des glaïeuls: la plupart des variétés sont frileuses et tolèrent seulement quelques degrés sous zéro, comme c’est le cas des espèces qui proviennent du continent africain.

Les espèces originaires du sud-est de l’Europe sont beaucoup plus robustes et résistantes aux basses températures. Elles peuvent supporter des conditions plus froides durant l’hiver à condition que leur sol soit bien drainé.

En ce sens, nous traitons le glaïeul « Atom » comme s’il était une plante vivace depuis quelques années au jardin. Nous prenons tout de même quelques précautions afin de nous assurer une belle floraison à l’été suivant : un bon paillis et un sol bien drainé. Bref, nous mettions toutes les chances de notre côté!

La floraison de nos glaïeuls bat son plein au mois de juillet, c’est donc un rendez-vous à inscrire à vos agendas !

Trucs et conseils pour bien réussir la culture des glaïeuls

  • Choisissez des variétés compactes. Les mélanges assortis nains offrent une gamme de couleurs rosées. Aussi, la série Glamini offre toutes les couleurs et atteint près de 60 cm.
  • Un sol riche et bien drainé diminue les maladies des racines.
  • Plantez-les en petit groupe d’une dizaine de bulbes pour obtenir un impact assuré.
  • Récoltez les bulbes quand le feuillage brunit au mois d’octobre. Laissez-les sécher au soleil à l’abri du gel.
  • Entreposez-les dans un lieu frais et sec.

Patrick Forest
Horticulteur en chef

« Retour

Aucun commentaire.

Laissez un commentaire

© 2018, La Maison Antoine-Lacombe. Tous droits réservés. | Plan du site