la maison lacombe
Accueil | Quand l’art investit les espaces de Maison et jardins Antoine-Lacombe

Quand l’art investit les espaces de Maison et jardins Antoine-Lacombe

16 juillet 2015

Blogue

Deux expositions sont en cours : à l’intérieur de nos murs, l’exposition Cadre intemporel d’Emilie Guilbault jusqu’au 26 juillet, et dans les jardins, l’installation de Stéphanie Lavigne intitulée La visite, jusqu’à la mi-septembre.

Emilie Guilbault est  une jeune artiste de la relève originaire de Joliette, elle réside désormais à Trois-Rivières. Elle a été tout récemment diplômée d’une maîtrise en arts visuels à l’Université Laval à Québec. Elle pratique également la peinture mais aussi l’estampe et fait partie de l’Atelier Presse Papier à Trois-Rivières.

Dans l’exposition que nous accueillons, elle nous fait part de son travail en photographie, un travail qu’elle a exploré tout au long de sa maîtrise et qui a donné naissance à ce projet. Ce même projet a également été exposé au centre culturel Pauline-Julien à Trois-Rivières en 2014.

Ses photogra14phies sont réalisées à l’aide de modèles vivants. Son travail s’articule autour de  la représentation du corps humain, de façon abstraite et non traditionnelle. Les images sont des fragments de scène, des instants saisis sur le vif. Le visiteur est amené à observer le moindre détail afin de reconnaître les éléments qui composent la scène. Les personnages s’imprègnent de l’espace et du temps pour se figer dans un cadre intemporel. Son travail est aussi une invitation à ralentir, à prendre le temps d’observer les choses dans un monde effréné.

Du côté des jardins le projet d’exposition Les Éphémères a lieu cette année pour une seconde édition. C’est un projet qui permet aux artistes d’investir les jardins et aux visiteurs de découvrir ou redécouvrir les espaces à travers les arts. Ce projet nous permet de renforcer le maillage entre les arts et l’horticulture. Un mariage très intéressant!

C’est l’installation La visite de Stéphanie Lavigne, qui vient de Gatineau qui a été choisie cette année. L’œuvre révèle la présence de personnages mystérieux et singuliers. Les installations sont composées d’assemblages de bRosetaranches qui forment des personnages arachnéens ainsi que des costumes sur mesure fait en feutre, et d’inspiration victorienne. Ils font donc écho à notre jardin anglais. Grâce à une activité de médiation qui accompagne l’œuvre, vous pourrez partir à la rencontre des personnages et en apprendre plus sur chacun. Il s’agit d’un cahier à votre disposition à l’accueil de la Maison. Vous pourrez compléter les histoires autour des personnages, par des phrases ou des dessins, une activité plus particulièrement dédiée aux familles mais ouverte à tous. Parmi les personnages, vous découvrirez : le couple, Mimosa, Rosetta et Lys.

DSC06015A l’occasion du projet des Éphémères, une œuvre horticole intitulée Fleurs de passage a été conçue par Patrick Forest, horticulteur en chef et réalisée par l’équipe des jardins. Elle se donne en spectacle dans la section du jardin communiquant avec la rue de la Visitation.

Vous pourrez en apprendre davantage grâce aux panneaux d’interprétation à proximité des œuvres.

Bonne visite !

 

 

 

Laurie Desgrippes.

Coordonnatrice.

« Retour

Aucun commentaire.

Laissez un commentaire

© 2017, La Maison Antoine-Lacombe. Tous droits réservés. | Plan du site