la maison lacombe
Accueil | Mammouth le chrysanthème

Mammouth le chrysanthème

28 septembre 2016

Blogue

Gros, beaux et rustiques

L’automne est à nos portes… Et qui dit automne dans le jargon horticole, dit aussi  chrysanthèmes d’automne. Son utilisation est peut-être récente au Québec, mais chez nos voisins du Sud, la tradition est ancrée depuis bien longtemps. Avec ses fleurs en pompons qui durent des semaines, ces plants en coussinets compacts sont tout indiqués pour embellir nos résidences. Ils font belle figure en compagnie de nos citrouilles et avec leur large palette de couleurs, ils forment d’agréables bouquets de fin de saison.

Les chrysanthèmes sont vendus presque partout, du magasin à grande surface à la quincaillerie du coin. Beaucoup diront avoir eu de mauvaises expériences en tentant de les replanter au jardin, une fois leur floraison terminée. J’ai moi-même tenté l’expérience avec des résultats pas toujours concluants. La raison est bien simple, les cultivars utilisés ont été sélectionnés entre autres pour leur qualité de fleurs hâtives, leur port compact et leur longue floraison. La résistance au froid n’est donc pas un critère de choix dans la production de potées fleuries. De plus, comme ces plantes sont gourmandes en engrais, après avoir passé quelques semaines sur le bord d’un balcon à des conditions souvent difficiles, la mise au jardin se fait plus difficilement.

Il existe pourtant des chrysanthèmes bien rustiques disponibles sur le marché et certains centres de jardinage traditionnel en font la promotion. Ce sont les fameux chrysanthèmes de la série « Mammoth »  développés à l’Université du Minnesota et conçus pour notre climat. Je peux vous assurer qu’ils portent bien leur nom; ils sont gros, vigoureux et rustiques!

Depuis leur apparition il y a une quinzaine d’années, j’éprouve toujours un réel plaisir à les cultiver! C’est une série variée dont les nombreux cultivars montrent des caractéristiques bien différentes et de mon humble avis démontre une excellente versatilité au jardin, ce que j’apprécie grandement. Afin d’en assurer leur pérennité, je vous suggère de diviser les plants tous les trois ou quatre ans et d’y ajouter un bon compost au passage pour assurer une croissance optimale pour ces plantes, disons-le, très gourmandes.

'Mammoth Coral' Crédit photo: Patrick Forest

« Mammoth Coral » Crédit photo: Patrick Forest

Un de mes coups de cœur et sans contredit le cultivar « Mammoth Coral », il est l’un des plus gros, il est robuste et fleuri dans les tons de rose cuivré vers la mi-septembre. Au jardin, il prend place dans différents endroits, dont le parterre anglais, c’est tout dire qu’il a la cote!

 

 

 

Voici quelques cultivars que nous cultivons avec intérêt et qui méritent l’essai!

« Mammoth Lavender » : Floraison hâtive en juillet, fleur rose semi-double. Crédit photo: Patrick Forest

« Mammoth Lavender » : Floraison hâtive en juillet, fleur rose semi-double.
Crédit photo: Patrick Forest

 

« Mammoth Dark Pink » : Fleur rose pâle de grande taille en forme de marguerite. Crédit photo : Patrick Forest

« Mammoth Dark Pink » : Fleur rose pâle de grande taille en forme de marguerite.
Crédit photo : Patrick Forest

 

« Mammoth Twilight Pink » : Fleur rose en forme de marguerite, port compact. Crédit photo : Patrick Forest

« Mammoth Twilight Pink » : Fleur rose en forme de marguerite, port compact.
Crédit photo : Patrick Forest

 

Ainsi que le cultivar « Mammoth  Dark Bronze » (fleurs rouge brique au centre jaune, port compact).

Bon jardinage!

Patrick Forest
Horticulteur en chef

« Retour

3 Réponses pour “Mammouth le chrysanthème”

  1. Eugénielle Daoust dit :

    Bonjour monsieur Forest,

    Ces chrysanthèmes sont magnifiques. Serait-ce possible de planter ces fleurs de façon à ce qu\\\’elles soient mêlée les unes aux autres ou c\\\’est déconseillé ?
    J\\\’ai été au dernier atelier que vous avez présenté sur les oignons de tulipe et autres. J\\\’ai beaucoup aimé. J\\\’y retournerais encore le suivre. Je voulais savoir, quel genre d\\\’atelier vous offrirez l\\\’an prochain ? J\\\’aurais aimé suivre une formation en ligne mais ça ne s\\\’offre pas…sauf avec Inforoute FPT.
    J\\\’attends de vos nouvelles et je vous remercie encore pour les jonquilles.

    Bonne journée !

    • Patrick Forest dit :

      Bonjour Eugénielle,

      Concernant cette série de chrysanthèmes, chaque plant peut atteindre quelques pieds de diamètre après deux ans de culture. Ils peuvent être plantés de façon plus rapprochée pour en faire des associations. Il est toutefois judicieux de choisir des cultivars de même gabarit pour assurer la pérennité de chaque cultivar. Dans le cas contraire, les plus petits cultivars pourraient disparaître sous les plus gros. Par exemple, on pourrait cultiver le cultivar ‘Mammoth Coral’ en association avec ‘Mammoth Dark Pink’ pour un mariage réussi.

      En ce qui concerne les ateliers, d’autres seront à l’horaire pour l’an prochain. Plus d’informations seront disponibles dans les prochains mois. Suivez-nous sur notre site internet ou en vous inscrivant à notre info-lettre.
      Bon jardinage !

      Patrick Forest
      Horticulteur en chef

Laissez un commentaire

© 2017, La Maison Antoine-Lacombe. Tous droits réservés. | Plan du site