la maison lacombe
Accueil | Petits formats 2016

Petits formats 2016

16 novembre 2016

Blogue

Depuis quelques temps, la dernière exposition de la programmation annuelle est réservée à «Petits formats». Il s’agit d’une exposition de groupe diversifiée où les médiums employés et les techniques utilisées sont variées. Un seul trait en commun: la dimension des œuvres qui n’excède pas les 8 x 10 pouces! Pour cette édition, 96 œuvres de 19 exposants ont été sélectionnées afin de vous émerveiller.

Quoi de mieux que d’encourager un artiste tout en se procurant un cadeau de Noël original qui saura faire plaisir à votre entourage? Par la même occasion, pourquoi ne pas vous gâter en vous dénichant une oeuvre qui aura charmé votre cœur? La particularité de cette exposition est qu’une fois l’achat fait par l’acquéreur, ce dernier quitte les lieux, oeuvre à la main! Ainsi, l’exposition est en constante évolution: des œuvres partent et d’autres s’ajoutent. Venez vite faire (ou refaire) un tour! L’exposition est en cours et se termine le 11 décembre.

Michèle Amyot de Joliette réalise des photographies et des macrophotographies en milieu naturel. Elle approche ses sujets avec minutie ce qui lui permet de réaliser des clichés très près de ces derniers. Sa passion pour la photographie de nature lui a permis de participer aux revues Nature Sauvage et Québec Oiseaux en tant que photographe collaboratrice. Certaines de ses photos ont aussi été publiées dans des livres d’identification des oiseaux au Québec et aux Etats-Unis.

Louise Bariteau de Rosemère présente des eaux-fortes, procédé utilisé en gravure. Ayant 30 ans d’expérience dans ce domaine, elle a participé à de nombreuses expositions au Québec et à l’international. La nature est sa source d’inspiration et les conditions, de plus en plus pénibles, menaçant l’environnement teinte ses œuvres.

Carmen Beaupré de Notre-Dame-des-Prairies présente des sculptures paverpol. Il s’agit de statuettes de jardin ou d’animaux d’abord figés dans le paverpol puis enjolivés avec des objets recyclés. Elle donne également des formations sur cette technique.

Julie Bégin de Montréal réalise de la joaillerie d’art. Elle présente sa collection, Shou Sugi Ban, inspirée d’une technique japonaise ancestrale, celle-ci s’inscrit dans une démarche symbolique, où l’utilisation du bois carbonisé évoque une transformation personnelle, profonde et intime. Les éléments de bois brûlé sont alors mariés à l’argent sterling, dans une composition sobre et épurée.

Bernard Béland de Rouyn-Noranda présente des œuvres réalisées au graphite. Autodidacte, la nature et la vie passée des vieux objets sont ses sujets de prédilection qu’il exprime à travers le dessin.

Sébastien Borduas de Les Cèdres présente une sculpture réalisée en aérosol, résine et bois. Artiste peintre, sculpteur, ébéniste, il est interpellé par le comportement humain, sa démarche l’amène à explorer différents aspects caractérisant l’Homme dans sa relation avec le monde physique et psychique. Ses tableaux et ses créations se veulent une allégorie de cette coexistence entre ces deux mondes dans lesquelles l’être humain évolue et se développe.

Céline Charette est une aquarelliste de Saint-Ambroise-de-Kildare. Le dessin ayant une grande importance dans sa démarche artistique, son travail se veut figuratif. Dans une palette chaude et sobre, elle crée des compositions épurées ne laissant parler que l’essentiel. Elle explore différents thèmes mais le personnage restera toujours son sujet de prédilection. Son œuvre reflète la simplicité et la douceur dans le quotidien de sa vie.

Sylvie Ducharme de Joliette présente des aquarelles. Elle pratique cette forme d’art depuis 5 ans avec le désir d’apprendre, de jouer avec l’eau et le pigment afin de créer des œuvres lumineuses. Ses sujets de prédilection sont les animaux, les fruits, les fleurs et les natures mortes.

Denise Tremblay de Sainte-Marcelline-de-Kildare fabrique des accessoires de broderie et des objets décoratifs en différentes espèces de bois.

Michèle Goulet de Saint-Charles-Borromée présente des œuvres mariant acrylique et techniques mixtes. Autodidacte, elle a touché à plusieurs médiums et joue avec les effets de textures.

Luce Lamoureux de Boisbriand présente des acryliques. Peintre de la flore, elle suggère les fleurs par des formes près de l’abstraction en complicité avec des harmonies de couleurs.

Valé-Ri Liard de Joliette présente des œuvres aux techniques mixtes. Artiste émergente dans le monde des arts visuels, son travail consiste à mettre en relief les grandes mouvances de l’introspection à travers la texture. Originaire de Joliette, elle partage son temps de création entre cette petite ville et Montréal, sa ville d’adoption.

Sylvie Masse est une aquarelliste de Joliette. Le dessin, qui fait parti de sa pratique depuis son enfance, est la base qui établie sa structure picturale. Fascinée par les couleurs, elle s’intéresse à l’univers des objets ludiques qui l’envoûtent par leur forme et leur mouvement. Elle fait un petit clin d’œil aux jardins Antoine-Lacombe puisqu’une œuvre représente le secteur du pont au-dessus de l’étang.

Thérèse Mathon de Saint-Félix-de-Valois nous présente des photographies d’oiseaux travaillées en symétrie pour vous donner une nouvelle création. Photographe amateur depuis quelques années, ornithologue amateur depuis encore plus longtemps et musicienne, l’artiste est une personne aimant profondément la nature et tout ce qu’elle offre à observer.

Josée Ménard de Maple Grove fait des photographies en désirant mettre en valeur la beauté qui pour elle, réside dans les petites choses.

Benoît Paradis de St-Joseph-du-Lac fait des aquarelles en mettant en relief la beauté architecturale. Pour ces travaux, il cherche à donner une personnalité et une vie à des témoins du passé, soit les bâtiments.

Simon Provost de Sainte-Adèle présente ses œuvres réalisées à l’huile. Privilégiant les paysages, il travaille surtout la peinture en plein air et parfois avec des modèles vivants.

Gaëtan St-Arnauld de Longueuil travaille à l’encre et au feutre. Ses dessins sont intuitifs sans sujet précis et amalgament des notes amérindiennes et modernes. Certaines de ses œuvres peuvent être regardées dans plusieurs sens.

Jacqueline Tourigny de Sainte-Sophie présente des gravures. Artiste depuis plus de 30 ans, la nature l’inspire grandement. Elle qualifie son style d’abstraction inclusive qui exprime un univers imaginaire.

 

 

 

 

 

« Retour

Aucun commentaire.

Laissez un commentaire

© 2017, La Maison Antoine-Lacombe. Tous droits réservés. | Plan du site