la maison lacombe
Maison Antoine Lacombe

Du 6 juin au 1 juillet 2018

Caisse Desjardins de Joliette

Dans chaque communauté, il y a des rêves des projets et des gens pour les réaliser.

Accueil | Helena Vallée-Dallaire

Helena Vallée-Dallaire

La beauté poignante d’une chose éphémère

Vernissage le dimanche 10 juin de 13 h à 17 h, allocution 13 h 30. 

La tradition de peindre ou dessiner à partir d’un modèle vivant a survécu pour des raisons qui dépassent largement une simple nostalgie, ou un scepticisme face aux technologies nouvelles. Capturer une heure, cinq heures, quarante heures d’observation sur une même surface, alors que l’œil et la tête cèdent le contrôle à la main, est d’une tout autre nature que la capture photographique.

La passion d’Helena Vallée-Dallaire pour ce processus classique découle surtout de son effet sur notre perception du monde. Analyser le corps humain quotidiennement, plus longtemps que toute autre activité, mène à l’associer à tout autre organisme vivant. Du bout d’un crayon, nous tentons alors de tisser ce mouvement interne qui nous habite, nous, mais aussi les plantes, les animaux, les coquillages qui nous entourent. Avec l’huile, on se laisse intimider par l’énigme de la lumière. Et la quête est incessante, obsessive, miraculeuse : celle de tout art et de tout temps; étirer, juste assez longtemps pour la partager, la beauté poignante d’une chose éphémère.

Née en 1993, originaire de Montréal, Helena Vallée-Dallaire a commencé ses études en art dans sa ville natale à 13 ans. Elle a fréquenté par la suite la Arts Students League of New York, le Studio Escalier en France, l’Angel Academy of Arts à Florence, ainsi que le Grand Central Atelier à New York. Helena est récipiendaire de plusieurs prix et trois bourses de la  Fondation Elizabeth Greenshields. Elle est étudiante à la maîtrise à la New York Academy of Art.

À travers sa pluie de voyages autour du monde depuis 2008, elle prend plaisir à se perdre dans les beautés de la différence, du silence et de la foule, aussi réjouie que désolée, mais surtout fascinée par notre monde humain. Par conséquent, elle peint.

Image mise en avant : © Helena Vallée-Dallaire

« Retour

© 2018, La Maison Antoine-Lacombe. Tous droits réservés. | Plan du site