Logo
Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins pour optimiser votre expérience de navigation et suivre la façon dont vous interagissez avec lui. En cliquant sur « J’accepte », vous consentez à l’utilisation de ces témoins. Pour plus de détails sur la façon dont nous traitons ces informations, consultez notre politique de confidentialité.

Je refuse

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Hélène Béland Robert/BÉÈRE

Exposition

Du 20 mars 2024 au 14 avril 2024

Du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h

Gratuit

Hélène Béland Robert/BÉÈRE
Partager la page

Vivre au carré sous les pixels

L’exposition

À travers cette exposition, Hélène Béland Robert/BÉÈRE, se questionne sur l’avenir de l’humanité dans le contexte du monde numérique et de l’intelligence artificielle :

« Sous la dominance du monde numérique et de l'intelligence artificielle, où et comment voyons-nous le concept de l'humanité? Comment réagir en tant qu’humain? Comment demeurer humain dans ce contexte-là? Qu’est-ce qui constitue notre « différence » caractéristique d’être un humain? Comment peut-on encore prétendre à la communication humaine quand celle-ci passe via les réseaux sociaux numériques? Que reste-t-il d’humain quand nos doigts s’agitent sur le clavier pour s’exprimer?  Qu’est-ce qui nous définit tellement que cela est nettement inimitable? »

Au fil de ses créations en sculpture et en peinture numérique, l’artiste cherche un fil conducteur pour révéler certaines incohérences de notre réalité actuelle.

Hélène Béland Robert/BÉÈRE travaille la figure humaine avec le bronze, l’aluminium, la résine, et dans plusieurs cas des matériaux trouvés. Ses personnages sans visages représentent l’intemporalité et l’universalité.

Sa production 2D numérique lui permet d’allier la photographie avec la peinture. Elle découpe, inverse, superpose et expérimente la transparence et la texture de manière aléatoire jusqu’à ce que l’image lui renvoie un sens émotif qui l’interpelle.

Elle crée des ensembles vice et versa qui relient la peinture à la sculpture. Par exemple, la texture obtenue par le gestuel dans sa sculpture trouve un écho dans le gestuel linéaire de ses images numériques. Ce qui caractérise son travail, c’est ce processus intermittent où l’expérience d’une première création influe sur l’expérience suivante comme une série d’apprentissages successifs.

L’artiste

Née à Montréal en 1956, Hélène Béland Robert/BÉÈRE réside à Terrebonne depuis 1987. Après un parcours universitaire en arts visuels et littérature jeunesse, elle enseigne les arts plastiques au niveau secondaire tout en développant son parcours créatif en céramique, illustration, peinture et finalement en sculpture. Hélène Béland Robert/BÉÈRE a exposé en France, en Ontario et principalement au Québec. Ses œuvres font partie de collections publiques et privées dont certaines aux États-Unis ainsi qu’en Chine. Elle est membre de plusieurs conseils et regroupements artistiques. 

Source : Conseil de la sculpture du Québec