Logo

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Josée Perreault

Expositions

Du 1 mars 2023 au 9 avril 2023

Gratuit

Josée Perreault
Partager la page

Vert l'art

Vernissage à l'intérieur de la Maison Antoine-Lacombe : samedi 4 mars de 13 h à 17 h, allocutions à 13 h 30.


Josée Perreault vous invite à faire un tour de son jardin avec cette exposition qui jumèle ses deux passions, soit la peinture et l’horticulture.

Les sujets de ses œuvres sont variés, mais majoritairement inspirés du monde végétal. Elle crée des paysages semi-abstraits, entre figuration et abstraction.

D’ailleurs, elle tire son inspiration dans son jardin. À partir de semences soigneusement choisies, elle planifie son jardin pour y créer son propre univers. En effet, au printemps, elle crée une palette de couleurs dans son jardin qui la fera vibrer le reste de l’année. Elle fait des croquis et prends de multiples photos. Ensuite, elle entre dans son atelier et c’est à ce moment que les pinceaux et spatules partent dans tous les sens!

Art relief

Depuis 2009, Josée Perreault utilise la technique d’art relief sur toile. Tout d’abord, l’artiste applique le mortier de structure à coup de spatules spontanées pour créer le relief qui rend ses œuvres plus réalistes. Ensuite elle transpose les couleurs, les ombres et la lumière des végétaux avec les encres et l'acrylique métalliques. L’utilisation de couleurs iridescentes permet de simuler l’effet de la lumière qui se reflète sur les végétaux. 

À travers cette exposition, l’artiste désire partager son intérêt de l'horticulture, d’échanger et d’éduquer sur le sujet. C’est aussi un moyen de parler du bien-être que cette activité apporte, tant physiquement que mentalement.

L’artiste

L’artiste dessine depuis son tout jeune âge. En 1990, elle a obtenu un DEC en graphisme au CÉGEP du Vieux Montréal. Elle a par la suite travaillé comme illustratrice et graphiste à son compte ainsi que pour la maison d’Édition Guérin. Sa seconde passion, l’horticulture, la poussa à obtenir en 2018 un Certificat en horticulture de l’Université Laval.

En 2019 au Domaine Joly-De Lotbinière, elle a été la présidente d’honneur pour le Symposium Natur’art et a réalisé une exposition solo. De plus, dans le cadre de la politique d’art public et de patrimoine, la ville de Joliette a acquis en 2013 l’une de ses œuvres, soit Contrejour. Récemment, la Commission scolaire des Samares a acquis l’œuvre La maison rouge pour un projet de Trousse pédagogique.